Sois Sage et Parle Fort

Sois Sage et Parle Fort

Le podcast pour oser, pour se changer, ne plus se conformer, se cultiver, créer, partager.

Marie Arnoult

Rire, parfois pleurer, défendre nos opinions, débattre de sujets et anecdotes variées : culture, voyage, alimentation, santé, bien-être, développement personnel, environnement, psychologie ... Je suis Marie, et j'ai décidé d'arrêté d'être trop sage. Et de parler fort, de ce que j'ai envie, comme j'en ai envie. Avec vous. Pour nous. Instagram : @marie_la_graine

Podcast
En cours de lecture

Adriano Farano, l'éclaireur (un peu fou) qui rêvait d'un pain qui fait du bien : Pane Vivo

https://create-audio.acast.com/2c2f61e3-0356-4aef-aa21-a652bc0ab080/92c4e665-cbf6-43a1-8f37-e257f22a26da/media-kcjjy5sn-pane_vivoooooo.mp3

https://create-audio.acast.com/2c2f61e3-0356-4aef-aa21-a652bc0ab080/92c4e665-cbf6-43a1-8f37-e257f22a26da/media-kcjjy5sn-pane_vivoooooo.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 36 Mo )

𝓘𝓵 𝓷'𝔂 𝓪 𝓹𝓪𝓼 𝓭𝓮 𝓱𝓪𝓼𝓪𝓻𝓭 𝓭𝓪𝓷𝓼 𝓵𝓪 𝓿𝓲𝓮, 𝓼𝓮𝓾𝓵𝓮𝓶𝓮𝓷𝓽 𝓭𝓮𝓼 𝓻𝓮𝓷𝓭𝓮𝔃-𝓿𝓸𝓾𝓼.


Ce rendez-vous là, je peux le dire, il devait être écrit quelque part. Une rencontre qui avait la toute la saveur de l'Italie et des yeux pétillants de malice.

Paris, 49 rue de la Chine, 9h30 du matin. Devant le labo, un chariot et des dizaines de pains encore chauds. De loin, l'odeur incroyable de levain et un homme alpaguant chaque passant pour lui faire découvrir le meilleur pain du monde, le "𝐩𝐚𝐢𝐧 𝐪𝐮𝐢 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐝𝐮 𝐛𝐢𝐞𝐞𝐞𝐧".


J'ai fini par m'arrêter. Adriano Farano, italien pure souche, passionné du partage de connaissances et une curiosité insatiable pour le vivant. Journaliste-boulanger, et sûrement un peu fou, comme moi. Même Oscar Wilde le disait, "𝐢𝐥 𝐧'𝐲 𝐚 𝐩𝐨𝐢𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐠é𝐧𝐢𝐞 𝐬𝐚𝐧𝐬 𝐮𝐧 𝐠𝐫𝐚𝐢𝐧 𝐝𝐞 𝐟𝐨𝐥𝐢𝐞".

__________


Cet épisode est le dernier avant ma pause de l'été, et je peux vous dire une chose : vous allez vous régaler, apprendre, et avoir envie de croquer dans une bruschetta frottée à l'huile d'olive.


Adriano, c'est l'histoire d'un homme mordu de journalisme et des médias qui a décidé de créer le meilleur pain du monde.


Un homme qui rêve d'un monde où l'alimentation serait signe de santé et de durabilité, et non plus de doutes et de craintes. Un monde où les consommateurs seraient "éclairés" sur leurs choix nutritionnels. Un monde où le pain serait bon pour la santé, et non pas synonyme de pollution, dégradation des sols, intolérances et arnaques.


A ceux qui pensent qu'acheter du pain bio est gage de qualité : préparez-vous, la chute sera va violente !


  • 𝘼𝙪 𝙢𝙚𝙣𝙪 :


-L'histoire du petit garçon italien qui vendait son journal dans la cour de récré contre des pitch


-Science Po Strasbourg, entrepreneur en Californie, journaliste au Figaro ... et plus encore


-La révélation : à la recherche du pain perdu.


-Objectif : trouver LA farine ancienne dont le gluten est entièrement dégradé par le corps


-Chercheur de farines anciennes, tendance slow food et assimilation des minéraux


-Pane Vivo : naissance d'un concept unique au monde, le fruit d'une équipe d'illuminés


-L'Italie : secret de saveurs et recettes de chez lui


-Demain : alerter les consommateurs et parler fort, un mouvement d'empowerment est en marche


Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site et compte instagram de @panevivo et le mien @marie_la_graine


Si tu as aimé l'épisode, n'oublies-pas d'en parler à tes ami.es / collègue.s / voisin.es et de 𝐦𝐞 𝐬𝐨𝐮𝐭𝐞𝐧𝐢𝐫 𝐬𝐮𝐫 𝐚𝐜𝐚𝐬𝐭 , il y a le lien direct en bas des épisodes !  


*Je vous souhaite un très bel été ! ❤

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/sois-sage-et-parle-fort.

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

Save Your Love Date fait durer les couples : n'ayez pas peur, c'est possible, et c'est même chouette.

https://create-audio.acast.com/2c2f61e3-0356-4aef-aa21-a652bc0ab080/0dbdc1f8-e808-470c-9231-3457bb4e821b/media-kb1u68ii-save_your_love_date.mp3

https://create-audio.acast.com/2c2f61e3-0356-4aef-aa21-a652bc0ab080/0dbdc1f8-e808-470c-9231-3457bb4e821b/media-kb1u68ii-save_your_love_date.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 38 Mo )

Si on m'avait dit qu'un jour je parlerai d'amour et de couple sur ce podcast... Ahhh. Ce jour est arrivé, et qui l'eut crû, cet échange a redonné une lueur d'optimisme à la Bridget Jones qui sommeille en moi.


J’entends parfois les peines de mes ami.es en couple, qui n’arrivent pas à communiquer avec l'autre. Leur colère face au manque d’attention, les jalousies, les interprétations des trois petits points et les silences malaisant.


Pas un jour ne passe sans qu'un article ne parle de comment “faire durer son couple” (ce truc qui se nettoie pour éviter qu'il ne rouille). Ce Graal de l’amour, du couple et de la relation : stable mais excitante, apaisée mais passionnelle. Sujet sur lequel tous les psy ont déjà écrit et qui pose pourtant toujours problème. 


Le couple : vaste sujet que je ne maîtrise clairement pas. En attendant, j'me dis que ma propre compagnie reste une valeur sûre plutôt risquer l’inconfort d’une relation tordue, c’est toujours mieux que rien. 

Et toi ? Marié.e, célibataire, pacsé., divorcé.e, amant.e, en couple à deux, trois, ou plus ? La question de l’amour avec un grand A, ça nous concerne tous et toutes.

_______


Soazig a décidé de se donner corps et âme à ce sujet, et créée un concept unique : Save Your Love Date.


La relation entre deux personnes nécessite des efforts, et aussi une grande capacité à communiquer. Les carnets Save Your Love Date n'ont rien d'un guide classique. Rien de tout ce que vous pourrez trouver sur le sujet. Une invention géniale, mais pas évidente : c'est le moment de mettre carte sur table. TAPIS !


Au menu :

  • L'histoire d'une femme, d'un homme et d'un coup de foudre
  • A l'origine du projet : une séparation forcée et un plan de bataille de couple
  • Arrivée des enfants, flemme, routine : les dangers à éviter
  • Sexualité, fidélité, séduction : rien n'est jamais acquis
  • La sécurité affective des enfants se construit aussi à travers l'amour des parents
  • Les rendez-vous SYLD : être acteur.ice de sa relation


Vous avez aimé l'épisode ? Vous souhaitez nous le dire ? Rendez-vous sur mon insta @marie_la_graine et celui de Soazig @saveyourlovedate

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/sois-sage-et-parle-fort.

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

De la comm' à la boulange, Emmanuelle : "la reconversion m'a prise aux tripes, ça ne s'explique pas"

https://create-audio.acast.com/2c2f61e3-0356-4aef-aa21-a652bc0ab080/3c88fb20-77d4-4cb5-adf0-5a4658f172f6/media-k9qrdpki-emmanuelle_la_boulangre_.mp3

https://create-audio.acast.com/2c2f61e3-0356-4aef-aa21-a652bc0ab080/3c88fb20-77d4-4cb5-adf0-5a4658f172f6/media-k9qrdpki-emmanuelle_la_boulangre_.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 41 Mo )

C’est l'histoire d’une jeune femme ou d’un jeune homme, qui se persuade qu’il doit faire telles études, pour obtenir tel métier, dans tel secteur. Le genre de job tranquille, métro-boulot- dodo. Le salaire pas dingue, les journées à rallonge, les "charrettes" qui font rester au bureau jusqu'à minuit, les mails des clients incessants, et un quotidien qui perd son sens. Finir par arriver le matin déjà épuisé.e, ne sachant plus pourquoi ce métier, pourquoi cette épuisement viscéral. Cette impression étouffante de ne plus être soi-même.


Survivre, au lieu de vivre. Et là, le burn-out. C’est ce que beaucoup vivent, et peu osent tout envoyer péter. Tu vas me dire, mais si je n’ai pas de passion ? Je dirai : peut-être que tu tu ne laisses pas de place à d’autres choses que ce que la case dans laquelle tu t’enfermes te permet. 


Emmanuelle a tout envoyé en l'air. Après plusieurs années en agence de communication, le corps craque, burn-out.

Deux ans plus tard, elle se lève la nuit pour pétrir, confectionner les roulés cannelle, et tourer les pâtes feuilletées de boulangeries d’exception. Pour en venir là, il lui aura fallu se battre, oser s'affranchir, et se reconnecter à ses souvenirs d'enfance...


A menu :


  • Quand la société nous enferme dans des cases
  • Survivre et non vivre : la dépression du non sens
  • La mort, les souvenirs, et les tartes aux pommes de sa grand-mère
  • Maison Plisson, sacs de farine, et sueur sucrée à la cannelle
  • Instagram : le procès honteux des artisans par des influenceurs amateurs
  • Les déviances des réseaux social et de la tendance "authenticité"
  • La reconversion : est-ce vraiment possible ? Comment ?
  • A la fin de l'épisode, une surprise.


En vrac, il y aura : des rochers Suchard, le rapport au sucré quand on pâtisse en continu, l'amour des produits bruts, la peur de l'échec, la pression du monde de la cuisine, le décalage et la vie sociale, les plaisirs de la table, les tendances "healthy" vs "la bonne franquette", pâte levée, blanquette et chocolat.


Fais chauffer ton café, et installes toi. Et retrouves Emmanuelle sur intagram : @emmadubuis


Ps : Une étoile et un commentaire sur Itunes m'aident énormément. Ou un partage à tes proches, si tu aimes mon podcast ❤


@marie_la_graine

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/sois-sage-et-parle-fort.

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

Confinement 2/2 : L'idéaliser est un privilège de classe aberrant, mais rester serein.e est un choix qui demande du courage

https://create-audio.acast.com/2c2f61e3-0356-4aef-aa21-a652bc0ab080/6a4386ad-9810-4833-81bf-4a87e533c56b/media-k95s4q1r-partie_2_confinement.mp3

https://create-audio.acast.com/2c2f61e3-0356-4aef-aa21-a652bc0ab080/6a4386ad-9810-4833-81bf-4a87e533c56b/media-k95s4q1r-partie_2_confinement.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 42 Mo )

Voici la partie 2 au sujet de cette situation aussi absurde qu'inédite. Avant toute chose : ma dérision et mon humour noir ne sont pas signe de jugement. Il ne s'agit que de l'expression de l’exigence exacerbée que j'ai à mon égard, et la bienveillance est une chose particulièrement difficile pour ma part. Cet épisode sera l'occasion de me confier un peu plus en détails.

____

Je n’ai plus de repères mais étrangement, je ne me suis jamais autant sentie présente et vivante. Je refuse de glorifier le confinement comme un moyen d’éveil spirituel, car c'est en réalité quelque chose de terrible pour beaucoup de personnes. Je pense aux femmes battues cloîtrées chez elles. Aux soignants qui partent au travail la boule au ventre, en rage contre un gouvernement incapable de leur donner les moyens d'exercer dignement. Aux familles entassées dans des HLM insalubres. A toutes ces personnes qui vont perdre leur travail, aux personnes souffrant de maladies mentales et autres addictions...


Albert Camus : “la peste fut notre affaire à tous”. Sauf que nous n'avons pas tous la capacité à affronter nos émotions. Dans tous les cas, une chose à retenir : quels que soient nos ressentis actuels, l’humain a une formidable capacité d'adaptation. Et j'y crois sincèrement.

Alors, deux options : dépasser la situation et en faire quelque chose, ou ne pas accepter et éviter toute confrontation émotionnelle par divers moyens.

Mais comment passer d'une société hyperactive à la limitation, l'isolement et l'angoisse sourde des lendemains ?


Dans cet épisode :

-Explications scientifiques et cérébrales : la déprime est-elle normale ?

-Romantiser le confinement est inapproprié et insultant

-Nouvelle injonction : l'hyper-productivité affichée comme une forme d'épanouissement personnel #slowlifebidon #onlacherien #fitnesschallengedemesdeux

-Vos témoignages : comment vous vivez la situation

-Les 5 phases psychologiques du confinement

-Renoncer à vouloir changer les autres, et après ?

_______

J'aurai aimé croire que notre société sortira plus forte de cette épreuve. Mais j’en doute car ce confinement nous a été imposé et non choisi librement. Par contre, j'ai fait le choix d'en faire quelque chose. ❤


Pensées à vous. Bienveillance. Viens donc me voir sur instagram @marie_la_graine et inscris-toi à la newsletter du bonheur...

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/sois-sage-et-parle-fort.

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

Confinement 1/2 : Ce qui est accablant ce n’est pas le manque de liberté, c’est l’enfermement avec soi-même

https://create-audio.acast.com/2c2f61e3-0356-4aef-aa21-a652bc0ab080/32f2cb74-c652-4a72-a587-02b5688ee82e/media-k8lp1glo-partie_1_confinement.mp3

https://create-audio.acast.com/2c2f61e3-0356-4aef-aa21-a652bc0ab080/32f2cb74-c652-4a72-a587-02b5688ee82e/media-k8lp1glo-partie_1_confinement.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 42 Mo )

Alors voilà : nous sommes plus inquiets par la restriction de notre liberté de façon temporaire que de la mort de milliers de personnes ? Comment se fait-il que la perspective d’être limité dans sa manière de mener sa vie fait partir autant de gens en sucette ?


Après le moment de déni, “mais ça va c'est juste une p'tite grippe”, a débarqué la panique totale et les comportements les plus absurdes.


Et tout citadin ayant sa famille en campagne s’est probablement demandé : "vaut-t-il mieux que je reste solo chez moi devant mes pâtes ou que je rentre chez papa-maman mettre les pieds sous la table quitte à faire exactement l'inverse de qu'il faudrait?"


J’ai vu sur les élans de paniques face à l'annonce du confinement, qui, en restreignant un peu notre liberté, a pourtant pour but de nous sauver. J’ai observé le refus de respecter des règles pourtant simples, "restez chez vous", car oui, nous avons la chance de pouvoir le faire. Les craintes ? La perspective d’être chez seul.e., la peur de l’ennui, le sentiment d’étouffement, d'inutilité ou de perte de repères.


Cette expérience est passionnante. J'observe derrière mon écran, je souris en regardant les comportements. Je vous le dis, les réseaux sociaux c'est ma télé-réalité à moi.

Blaise Pascal l’a dit : “Tout le malheur des hommes vient d’une seule chose, ne pas savoir demeurer au repos dans une chambre”.


Et vous, dans quelle mesure êtes-vous capables de vous confronter à vous même ? Sans repères sur nos lendemains pour nous sentir rassurés ? 

La réalité d'aujourd’hui génère des émotions face que la majorité d'entre nous ne savent pas gérer. Quand on fait évoluer une société tout entière dans un climat où la consommation à outrance est reine, quand on éduque nos enfants dans un monde où l’on obtient ce que l’on veut en claquant des doigts, quand on grandit avec l'injonction à faire, produire, s’agiter et performer ... le jour où l’on nous dit STOP, c'est la panique.


Entre autres :

  • Confinement : les conséquences psychologiques de l'isolement et de l'incertitude
  • Quand l'agitation devient une fuite : sport façon hamster et remplissage du vide (déviances, TCA et business)
  • Élans de solidarité, partages et conseils pour tirer profit de cette expérience
  • La place de la santé mentale : quand le trouble psychique préalable peut servir de force


Comme d'habitude, rendez-vous sur @marie_la_graine pour me raconter ce que vous en pensez.

Numéro d'écoute psychologique dédié si besoin : 0 800 130 000

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/sois-sage-et-parle-fort.

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.