"Alors, les amours ?", "mon dieu, je suis célibataire depuis trois mois, disgrâââce !". 

Parce qu'aujourd'hui, le célibat est toléré, mais que s'il est transitoire. 

Je ne comprenais pas les angoissé.e.s de la solitude amoureuse. Et pourtant, il y en a beaucoup, beaucoup plus qu'on ne le pense. 

Mais quand le couple devient un moyen de fuir et de combler les vides affectifs, c'est pas forcément mieux ... 

Et c'est malheureusement de plus en plus le cas ! 

On parle solitude, blessure d'enfance, pression sociale et relations par défaut. Bonne nouvelle, ça va le faire !

For information regarding your data privacy, visit acast.com/privacy