Sois Sage et Parle Fort

Sois Sage et Parle Fort

Le podcast pour oser, pour se changer, ne plus se conformer, se cultiver, créer, partager.

Marie Arnoult

Rire, parfois pleurer, défendre nos opinions, débattre de sujets et anecdotes variées : culture, voyage, alimentation, santé, bien-être, développement personnel, environnement, psychologie ... Je suis Marie, et j'ai décidé d'arrêté d'être trop sage. Et de parler fort, de ce que j'ai envie, comme j'en ai envie. Avec vous. Pour nous. Instagram : @marie_la_graine

En cours de lecture

Madame Captain, "les déviances de la parentalité positive sont la conséquence d'un problème sociétal"

"Je le répète encore et encore : ceci est ton rappel hebdomadaire pour te dire que tu es une bonne mère."


La partie 1 de l'épisode semble avoir fait l'effet d'une révélation à certain.es, d'un soulagement pour d'autres : réaliser qu'ils.elles n'étaient pas seul.es, mais que peu osaient en parler.


Je suis à la fois très heureuse d'avoir pu donner voix à Madeline, et à la fois très inquiète. Je n'imaginais pas un instant toute la souffrance que peuvent traverser les mamans (et papas) perdus. Enfermés dans des croyances rigides, soumis à des injonctions culpabilisantes et toujours plus convaincantes. Face à tous ces témoignages de parents en burn-out, épuisés de la course à l'éducation parfaite, honteux de se mettre en colère, de perdre patience, de mettre le petit devant un écran, culpabilisant de s'octroyer un moment pour soi ...


Mais la dérive de la parentalité positive et ses excès ne sont-ils qu'une "tendance" malsaine de plus sur les réseaux sociaux ? En réalité, non. Les abus de la parentalité positive sont avant tout la conséquence d'une société profondément patriarcale, validiste, classiste et dans une dynamique d'oppresseur.


Dans cet épisode :


  • Réseaux sociaux : vices d'instagram, clans, influenceurs "famille positive"
  • Parents : face aux injonctions, méfiez-vous
  • L'éducation bienveillante : questions politiques, problématiques structurelles
  • Respect de l'enfant : quelle limite ?
  • Les solutions : se protéger, ne plus se sacrifier


Madeline et moi le savons: pour se permettre de l'ouvrir, il faut aussi être un peu sage. Un peu. Pour parler encore plus fort. N'oubliez-pas de venir nous dire ce que vous en avez pensé par message et de partager l'épisode autour de vous. Retrouvez Madeline sur instagram @madame_captain et moi-même sur @marie_la_graine

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/sois-sage-et-parle-fort.

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

En cours de lecture

Madam Captain : le dogme de la parentalité bienveillante, j'étais tombée en plein dedans (partie 1/2)

"J'ai réalisé que la parentalité bienveillante et respectueuse telle que je m'évertuais à l'appliquer était d'une violence inouïe pour mon enfant, mais surtout pour moi, maman."

Madeline alias Madam Captain sur les réseaux sociaux est une femme avec un grand F qui parle fort. Maman de 2 enfants et enseignante dans la vie, elle écrit sur l'internet sous le pseudo Madeline. Son article “aliénation des mères 2.0 adieu” mérite d'être lu, et il a eu l'effet d'une bombe sur moi, alors même que je ne suis pas mère.


Madam Captain écrit autant sur la parentalité que sur la libido, le burn-out parental ou la neuroatypie de Mini Captain, les stimulateurs de clitoris ou les théories complotistes, mais surtout sur la mouvance sectaire de l'éducation bienveillante.

Il n’est pas un jour sans qu'un contenu parentalité parle de méthode Montessori, portage naturel, coopération avec l'enfant, ou technique pour s'assurer du développement cognitif de son petit. Le genre d'article qui indique de ne pas dire NON, d'expliquer tout à l'enfant, d'initier à la médiation dès 3 ans ou de pratiquer le cododo pour respecter l'instinct naturel.


Problème : ce courant a priori bénéfique a ses gourous et prend aussi des tournures de secte, culpabilisant toujours plus les parents et a fortiori les mères. Qui oserait aller à l'encontre d'une mouvance qui promeut le meilleur pour les enfants ? Madam Captain en a été victime, comme beaucoup. Elle a décidé de parler fort et dénoncer.


  • L'origine : neurosciences et sources nébuleuses
  • Dolto, Filiozat, Montessori et le reste : #moneymoneymoney
  • Course à la perfection, peur de mal faire et culpabilité permanente
  • Mouvance sectaire : dénoncer les excès et le burn-out parental
  • Le chaudron de l'amour : l'enfant a besoin de limites et d'amour
  • Réseaux sociaux, coachs en parentalité, biais de confirmation : danger


Un épisode qui s'adresse à tous : l'éducation et la parentalité est un sujet éminemment politique et intrinsèquement lié à la société patriarcale dans laquelle nous vivons. Merci à @madam_captain

et suite de l'épisode dans la partie 2 à venir. Ecris-moi à @marie_la_graine et laisse une note ou un commentaire sur ton application de podcast ! ❤

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/sois-sage-et-parle-fort.

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

En cours de lecture

Vade Retro Menstruas : Cachez-moi cette culotte ensanglantée que je ne saurai voir

Pourquoi en 2020 les règles sont un sujet toujours aussi tabou ?

Le sujet de cet épisode fut inspiré par le projet que j’ai lancé sur aufeminin, où je travaille comme rédactrice experte produits.


𝗟'𝗶𝗱𝗲́𝗲 𝗲́𝘁𝗮𝗶𝘁 𝘀𝗶𝗺𝗽𝗹𝗲 : faire un état des lieux des culottes menstruelles et concevoir un guide complet sur le sujet. Le nombre de publicités sur ce sujet explose, et il n’est pas un jour sans qu’on parle de syndrome du choc toxique causé par un tampon, ou qu'une publicité pour serviette fasse grand bruit chez les religieux car on y voit une tache de sang ROUGE au fond d'une culotte.


Au fil de mes recherches, j'ai été confrontée au tabou des règles. Les RS offrent une plus grande liberté de parole mais la réalité en société est bien différente. Lorsque j'ai lancé un sondage sur les culottes menstruelles et les règles, les réponses m'ont sidérées. J'ai lu de la crainte, du dégoût, et des croyances absurdes. Pourtant, depuis la nuit des temps, le sang coule entre les cuisses de toutes les femmes en âge de procréer. Promis je démarre pas un documentaire ARTE, je ne serai pas la Stéphane Bern des vagins, aucune victime ne sera à déplorer.


𝐄𝐧𝐜𝐨𝐫𝐞 𝐚𝐮 𝟏𝟗𝐞̀𝐦𝐞 𝐬𝐢𝐞̀𝐜𝐥𝐞, à défaut de pouvoir expliquer cet écoulement, les médecins parlaient de drainage naturel ou de preuve irréfutable de la folie féminine. 𝐀𝐮 𝟐𝟎𝐞̀𝐦𝐞 𝐬𝐢𝐞̀𝐜𝐥𝐞, la théorie hygiéniste est à son paroxysme : bains complets pour toutes les femmes réglées, saignées à coup de sangsues dans le vagin et rumeurs sur le désir lié à la quantité de sang perdu.

La femme qui a ses règles fait peur, et celle qui ne les a pas inquiète. Il faudra attendre les années 60 pour que soit inventée la serviette, et 1985 pour que soit prononcé enfin le mot règles à la TV.


𝐌𝐞𝐧𝐮 :

 ℘ Menstruations : de l'Antiquité à nos jours, pouvoirs maléfiques et théories médico-religieuses

 ℘ Discours médical : renforcement des croyances, saignées naturelles et purifications

 ℘ Désinformation : lien entre sexualité, menstruations, santé mentale

 ℘ Impact de la publicité, business de la serviette, liquide bleu : perpétuation du tabou

 ℘ En France et ailleurs : précarité menstruelle, déscolarisation des jeunes filles, actes de tortures

 ℘ Mon avis : la charge psychologique et financière des règles, conséquence directe du patriarcat

 ℘ Demain les règles : nous les femmes, avons besoin de vous les hommes !


N'oubliez-pas de me laisser une pluie d'étoiles sur itunes podcast !


Bilan du sondage sur les règles - "If men had periods" (youtube)

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/sois-sage-et-parle-fort.

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

En cours de lecture

@menthe_banane : diététicien 2.0 anti-Ginettes et sans détour ; derrière l'image, qui est Jérémy ?

"Mon premier stage, c'était dans un service de psychiatrie avec suivis pour anorexie sévère. J'ai vu. J'ai vu où ça pouvait mener ces conneries. J'ai vu la mort. J'ai tenu 15 jours".


Si vous ne connaissez pas encore Jérémy, tendez bien l'oreille. Vous êtes habitué à ses publications coup de gueule sur instagram, ses stories cash et sans détours ? Oubliez tout ce que vous pensez savoir sur @menthe__banane et laissez-vous surprendre.


Derrière l'écran, par-delà l'image de diététicien grande gueule anti-régimes et bourré d'humour, il y a un humain. Un humain qui a ses blessures et son histoire, qui a passé 27 ans de sa vie à se détester, des années à malmener son corps.


Enfant en surpoids, passé par la case des critiques et de la honte, puis celle du dégout de soi et de la peur de décevoir ... Il a frôlé la catastrophe avant de reconstruire quelque chose, petit à petit.

Mot d'ordre ? Anti-Ginette, assumer ses actes, choisir son camp et ses valeurs. Face à ses patient.es, une question : et vous, quelles sont vos valeurs ? La privation et le culte du corps ou bien la bienveillance et le respect de sa santé ?


Diététicien 2.0, Jérémy ne veut plus entendre parler de plan alimentaire, de régime et de restriction. Il répugne les influenceurs qui véhiculent les TCA comme des bannières. Il rejette toute forme de coach bidon en nutrition sans diplôme, défend une approche holistique et globale de l'alimentation.


Menu dégustation en 6 plats :


  • Pourquoi diététicien : les hasard d'un parcours
  • Préparateur en pharmacie, business du médicaments et arnaques
  • Approche holistique et intègre : les régimes tendances ne marchent pas
  • L'addiction au "faire toujours plus" et la peur de disparaître ...
  • Réseaux sociaux, dérives, et gourous de l'alimentation intuitive : attention
  • La place de l'homme, le féminisme, la sensibilité, parler fort, dénoncer.


Retrouvez Jérémy sur instagram, où il officie chaque jour pour la prière quotidienne, sans détours, promis. N'hésitez-pas à venir commenter l'épisode sur Tumult Podcast ! Vous pouvez aussi me passer le coucou ici : @marie_la_graine

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/sois-sage-et-parle-fort.

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

En cours de lecture

Adriano Farano, l'éclaireur (un peu fou) qui rêvait d'un pain qui fait du bien : Pane Vivo

𝓘𝓵 𝓷'𝔂 𝓪 𝓹𝓪𝓼 𝓭𝓮 𝓱𝓪𝓼𝓪𝓻𝓭 𝓭𝓪𝓷𝓼 𝓵𝓪 𝓿𝓲𝓮, 𝓼𝓮𝓾𝓵𝓮𝓶𝓮𝓷𝓽 𝓭𝓮𝓼 𝓻𝓮𝓷𝓭𝓮𝔃-𝓿𝓸𝓾𝓼.


Ce rendez-vous là, je peux le dire, il devait être écrit quelque part. Une rencontre qui avait la toute la saveur de l'Italie et des yeux pétillants de malice.

Paris, 49 rue de la Chine, 9h30 du matin. Devant le labo, un chariot et des dizaines de pains encore chauds. De loin, l'odeur incroyable de levain et un homme alpaguant chaque passant pour lui faire découvrir le meilleur pain du monde, le "𝐩𝐚𝐢𝐧 𝐪𝐮𝐢 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐝𝐮 𝐛𝐢𝐞𝐞𝐞𝐧".


J'ai fini par m'arrêter. Adriano Farano, italien pure souche, passionné du partage de connaissances et une curiosité insatiable pour le vivant. Journaliste-boulanger, et sûrement un peu fou, comme moi. Même Oscar Wilde le disait, "𝐢𝐥 𝐧'𝐲 𝐚 𝐩𝐨𝐢𝐧𝐭 𝐝𝐞 𝐠é𝐧𝐢𝐞 𝐬𝐚𝐧𝐬 𝐮𝐧 𝐠𝐫𝐚𝐢𝐧 𝐝𝐞 𝐟𝐨𝐥𝐢𝐞".

__________


Cet épisode est le dernier avant ma pause de l'été, et je peux vous dire une chose : vous allez vous régaler, apprendre, et avoir envie de croquer dans une bruschetta frottée à l'huile d'olive.


Adriano, c'est l'histoire d'un homme mordu de journalisme et des médias qui a décidé de créer le meilleur pain du monde.


Un homme qui rêve d'un monde où l'alimentation serait signe de santé et de durabilité, et non plus de doutes et de craintes. Un monde où les consommateurs seraient "éclairés" sur leurs choix nutritionnels. Un monde où le pain serait bon pour la santé, et non pas synonyme de pollution, dégradation des sols, intolérances et arnaques.


A ceux qui pensent qu'acheter du pain bio est gage de qualité : préparez-vous, la chute sera va violente !


  • 𝘼𝙪 𝙢𝙚𝙣𝙪 :


-L'histoire du petit garçon italien qui vendait son journal dans la cour de récré contre des pitch


-Science Po Strasbourg, entrepreneur en Californie, journaliste au Figaro ... et plus encore


-La révélation : à la recherche du pain perdu.


-Objectif : trouver LA farine ancienne dont le gluten est entièrement dégradé par le corps


-Chercheur de farines anciennes, tendance slow food et assimilation des minéraux


-Pane Vivo : naissance d'un concept unique au monde, le fruit d'une équipe d'illuminés


-L'Italie : secret de saveurs et recettes de chez lui


-Demain : alerter les consommateurs et parler fort, un mouvement d'empowerment est en marche


Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site et compte instagram de @panevivo et le mien @marie_la_graine


Si tu as aimé l'épisode, n'oublies-pas d'en parler à tes ami.es / collègue.s / voisin.es et de 𝐦𝐞 𝐬𝐨𝐮𝐭𝐞𝐧𝐢𝐫 𝐬𝐮𝐫 𝐚𝐜𝐚𝐬𝐭 , il y a le lien direct en bas des épisodes !  


*Je vous souhaite un très bel été ! ❤

Soutenez ce podcast http://supporter.acast.com/sois-sage-et-parle-fort.

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.