Sois Sage et Parle Fort

Sois Sage et Parle Fort

Le podcast pour oser, pour se changer, ne plus se conformer, se cultiver, créer, partager.

Marie Arnoult

Rire, parfois pleurer, défendre nos opinions, débattre de sujets et anecdotes variées : culture, voyage, alimentation, santé, bien-être, développement personnel, environnement, psychologie ... Je suis Marie, et j'ai décidé d'arrêté d'être trop sage. Et de parler fort, de ce que j'ai envie, comme j'en ai envie. Avec vous. Pour nous. Instagram : @marie_la_graine

Podcast
En cours de lecture

Tiffany-Skye : "Je suis mon propre laboratoire" ; témoignage d'une passionnée au grand cœur ... ✨

0d1d4d4a-2f3a-4b9a-915b-d77ad288a77b_1f90fd720280f79b7fb78705740a8ca6.mp3

0d1d4d4a-2f3a-4b9a-915b-d77ad288a77b_1f90fd720280f79b7fb78705740a8ca6.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 61 Mo )

Tiffany-Skye Varenne, connue sur les réseaux sous nom de Tiffany Healthy , partage une approche de la diététique unique, authentique et engagée.

A 22 ans, elle a fait de sa passion un métier à temps plein, et fête cette année les 3 ans de son statut de diététicienne en libéral.

Un parcours étonnant, la remise en question de son alimentation suite au diagnostic de son hypothyroïdie, la volonté de comprendre et aider des patients perdus face à leurs assiettes et leurs pathologies ... 

Comme toute profession médicale, il y a des bons, et des moins bons. Et il y a ceux qui marquent et font la différence, comme elle. 

La Tiffany que vous voyez à travers l'image est bien plus que vous ne le pensez. Bout de femme de 1,60 les bras levés, nantaise pure souche, petite dormeuse et amatrice des galettes bretonnes 🥟

  • Elle est celle qui accompagne sportifs, végétariens, diabétiques, personnes en surpoids, pré-ménopausées, cœliaques .... 
  • Elle est celle qui écoute avec bienveillance, passant des heures avec chacun de ses patients. 
  • Elle est celle qui prend des recettes en photo entre deux rendez-vous, arpente l'Islande et coure 40 kilomètres par semaine. 
  • Elle nous cache son amoureux, n'aime pas le céleri branche, s'exaspère des "coachs" auto-proclamés sur les réseaux, et dénonce des TCA et une bigorexie en augmentation. 

Moi, ce qui m’intéressait, c’était de rencontrer la personne derrière l’image. La femme qui grandit, la gourmande, son avis sur les tendances alimentaires, son parcours, ses réflexions et son évolution. 

Jeune femme généreuse, vraie, naturelle. Qui parle fort de ce qu’elle pense avec une douceur qui m'a inspiré. 

Une pépite. Je vous laisse déguster et me donner votre avis par instagram : marie_la_graine 💖

Vous pouvez retrouver Tiffany sur son instagram tiffanyhealthy 😊

N'oubliez pas de laisser une note sur itunes, c'est ce qui m'aide le plus ! 🎧

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

Crudivorisme : Tendance alimentaire nocive, voire ... dérive sectaire ?

d1b5252d-a340-46ee-b31c-ce0c73559ccd_7f7529438153c9ca1557554699517cb8.mp3

d1b5252d-a340-46ee-b31c-ce0c73559ccd_7f7529438153c9ca1557554699517cb8.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 27 Mo )

Né dans les années 50, le crudivorisme connaît un vrai boom depuis les années 2000. Qui n'a pas déjà vu des barres "crues" ? Des publications instagram mettant en scène des recettes "Raw" ? Des sauces crues à base de noix de cajou ? Des cures de jus sur plusieurs jours ?

Cette mode va pourtant très loin : certains gourous ont influencé des milliers d'adeptes, prêts à dépenser une fortune pour des jus / mélange / déshydratateurs, quitte à y perdre la santé. 

Jusqu'à présent, aucune, je répète, AUCUNE étude scientifique n'a démontré les bienfaits de cette alimentation. 

Carences, anémies, dépressions, ostéoporose, dénutrition. D'un côté, les médecins sonnent l'alerte, et parlent "d'anti-nutrition". De l'autre, les comités gouvernementaux dénoncent les dérives sectaires.

Et enfin : Nous. Consommateurs ou Followers de personnes prétendument "saines" sur les réseaux sociaux, qui mettent en avant des régimes dangereux et des règles alimentaires délirantes. Ces mêmes personnes qui n'ont aucun recul ni même probablement conscience d'avoir elles-mêmes un problème avec leur assiette. 

Quand une tendance alimentaire devient dangereuse, et quand les conséquences sur la santé physique et mentale sont désastreuses, on en parle ? 

Au menu : 

  • Raw Food : naissance d'un courant délirant devenu tendance
  • Multiples évictions et risques encourus 
  • Bienfaits avancés vs réalité observée
  • Business juteux tiré par le plus célèbre des gourous du crudivorisme

Si tu as aimé l'épisode, viens me le dire sur instagram marie_la_graine et laisse moi une petite note sur iTunes ! 

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

Thibaud ; "Mon Diabète n'est pas une fatalité, il m'a donné envie de vivre"

36876947-f9ab-4aa0-ad16-6f24f5754b69_8cc631ea3424b479f86f71f2b71bb7a0.mp3

36876947-f9ab-4aa0-ad16-6f24f5754b69_8cc631ea3424b479f86f71f2b71bb7a0.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 31 Mo )

Le diabète de type 1 ? Maladie chronique mal connue, et pourtant, qui touche 10% des diabétiques en France (contre 90% de diabètes de type 2) Appelé insulino-dépendant, il apparaît à n’importe quel moment de la vie, sans raison ni signe avant coureur. Diagnostiqué à l’âge de 12 ans, Thibaud a du faire face à cette annonce difficile, et ses impacts à vie. Une rigueur constante, une humeur instable, le ras-le-bol de la maladie parfois, et surtout, des injections quotidiennes d’insuline à cause d’un pancréas qui a cessé de marcher. Mais aussi, la remise en question de toute son alimentation, de sa vie d’étudiant, de couple, du suivi médical, parfois flou avec les patients … Alors en 2019, que vaut la prise en charge du diabète en France ? Quelles sont les perspectives ? Les repas à privilégier ? Comment vit-on avec le diabète ? Thibaud a compris une chose : prendre soin de son corps et l’écouter est la meilleure option pour profiter de la vie. PS : “Checkez votre hémoglobine glyquée les gens !” N'oubliez-pas de partager, me mettre une note sur iTunes, et venir en parler sur instagram : @marie_la_graine Et pour le reste : https://soissageetparlefort.wixsite.com/marie 

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

Podcast
En cours de lecture

Episode 32 : Thibaud ; "Mon Diabète n'est pas une fatalité, il m'a donné envie de vivre"

17400771-44100-2-9018d644c4282.mp3

17400771-44100-2-9018d644c4282.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 36 Mo )

Le diabète de type 1  ? Maladie chronique mal connue, et pourtant, qui touche 10% des diabétiques en France (contre 90% de diabètes de type 2)
Appelé insulino-dépendant, il apparaît à n’importe quel moment de la vie, sans raison ni signe avant coureur. 

Diagnostiqué à l’âge de 12 ans, Thibaud a du faire face à cette annonce difficile, et ses impacts à vie. 
Une rigueur constante, une humeur instable, le ras-le-bol de la maladie parfois, et surtout, des injections quotidiennes d’insuline à cause d’un pancréas qui a cessé de marcher. 
Mais aussi, la remise en question de toute son alimentation, de sa vie d’étudiant, de couple, du suivi médical, parfois flou avec les patients …

Alors en 2019, que vaut la prise en charge du diabète en France ? Quelles sont les perspectives ? Les repas à privilégier ? Comment vit-on avec le diabète ?
Thibaud a compris une chose : prendre soin de son corps et l’écouter est la meilleure option pour profiter de la vie. 
PS : “Checkez votre hémoglobine glyquée les gens !”
N'oubliez-pas de partager, me mettre une note sur iTunes, et venir en parler sur instagram : @marie_la_graine 
Et pour le reste :  https://soissageetparlefort.wixsite.com/marie 

Podcast
En cours de lecture

Bore-Out ; quand travailler devient torture psychologique

cedfac31-6c0c-48f0-85d8-b413480fa96f_e1dcadfa63246c072b358725e7f911db.mp3

cedfac31-6c0c-48f0-85d8-b413480fa96f_e1dcadfa63246c072b358725e7f911db.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 27 Mo )

Bore-Out Syndrom. 

Après les alertes sur l'essor des cas de burn-out par surmenage, c'est maintenant le tour du bore-out, encore peu connu, mais particulièrement destructeur. 

Le chiffre qui parle : aujourd'hui en France, 30% des employés en situation de travail sont dans un chômage salarié. C'est à dire que le temps réel consacré au travail est inférieur à 2 heures par jour. Et le reste ? Vide. Ennui. Souffrance. Les minutes deviennent des heures, et leurs missions leurs semblent inutiles (ou carrément absentes).

Le drame ? Ils n'osent pas en parler, par honte, par crainte du jugement, par peur de ne pas retrouver de travail s'ils démissionnent ou se plaignent. 

Quand on sait que 1 suicide sur 5 est causé par le chômage, que penser de toutes ces personnes en situation de dépression discrète et silencieuse ?

Perte de sommeil et d'appétit, anxiété généralisée, sentiment d'inutilité, dépression de soi... et plus encore. 

Alors que la société nous martèle que le travail doit être source d'épanouissement, que la vie appartient à ceux qui se lèvent tôt et si possible en sautillant, que nous DEVONS tout faire pour être entrepreneur.e.s de nos journées ... il semble complètement dingue de voir naître un tel paradoxe. 

Le lieu où l'on passe la majeure partie de son temps devient l'endroit où l'on aimerait ne pas être. L'ennui total, le vide de sens. La dés-individualisation la plus totale.

Venez me dire sur instagram ce que vous pensez de votre job : @marie_la_graine 

Mon Site Web : https://soissageetparlefort.wixsite.com/marie 

 


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.